Parlons bouquin : Onysos le furieux de Laurent Gaudé

Résultat d’images pour onysos le furieuxTitre : Onysos le furieux suivi de Le tigre bleu de l’Euphrate

Auteur : Laurent Gaudé

Genre : Théâtre

Éditeur : Babel

Nationalité : Française

Nombre de page : 139

En mars j’avais décidé de lire principalement des pièces théâtre car bien que j’en ai fait pendant plus de 10 ans, ma culture en la matière laisse un peu à désirer. Je voulais couvrir une assez large période  c’est donc tout naturellement que, pour l’époque contemporaine, je me suis tournée vers un de mes auteurs préférés : Laurent Gaudé. Avec ce livre, qu’il a écrit à l’âge de 24 ans en quelques jours, il m’a une fois de plus éblouie et il fait définitivement partie des personnes dont j’admire le plus le travail.

Onysos le furieux débute sur le quai du métro new-yorkais mais nous transporte dans la Grèce antique grâce au récit du dieu du vin et des plaisirs qui a passé sa vie à se venger de l’humanité. Le tigre bleu de l’Euphrate (qui parle sûrement à certains bacheliers de 98) est aussi un récit de vie mais c’est cette fois Alexandre le Grand qui, se sentant mourir, raconte à la Mort son histoire.

Mes mots ne peuvent rendre hommage à la puissance de ces textes et à la beauté de cette écriture. Dans une courte préface Gaudé insiste sur le fait que ces monologues en vers libres ont été écrits pour être joués, déclamés, lus à haute voix. Ils sont néanmoins de magnifiques hybrides entre le théâtre, la poésie et le roman.  J’avais l’impression d’être de retour dans le temps, à l’époque où les histoires se transmettaient de manière orale. Ces aventures épiques, ces héros passionnés, ces destins tragiques auraient eu leur place dans la bouche d’Homère et autres aèdes.

C’est un livre très court mais débordant d’imagination et de beauté, un magnifique coup de cœur que je vous recommence vivement. Si vous n’avez jamais lu Laurent Gaudé c’est un crime, il vous faut immédiatement réparer ça ! Je précise néanmoins que certaines scènes de celui-ci sont extrêmement violentes et qu’il n’est peut être pas à mettre entre les mains des plus sensibles.

Publicités

3 réflexions sur “Parlons bouquin : Onysos le furieux de Laurent Gaudé

    1. Je te conseille vivement Ouragan et celui-ci que je viens de lire 🙂 !
      J’ai aussi beaucoup aimé Le mort du roi Tsongor même si comparativement aux autres, je l’ai un peu moins apprécié. Mais je crois que je ne serai jamais déçue avec cet auteur ! D’ailleurs il étais hier à La grande librairie, il sort un recueil de poèmes que j’ai hâte de lire ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s