Parlons ciné : Timbuktu

Timbuktu : AfficheTitre : Timuktu

Réalisateur : Abderrahmane Sissako

Genre : Drame

Nationalité : Mauritanienne

Consigne du Movie Challenge validée : un film recommandé par quelqu’un

Vous avez sûrement entendu parler de ce film qui a reçu pas moins de 11 récompenses dont 7 césars (rien que ça !). En ajoutant à cela le fait qu’il rentre dans mon challenge Tour du monde du cinéma et qu’il m’ait été fortement conseillé par mon prof d’histoire, j’attendais de le voir avec une grande impatience !

Après toutes les éloges qu’il a récolté j’ai presque honte d’avouer que j’ai été très mitigée… Mais commençons par les points positifs !

L’histoire se déroule dans les alentours de Tombouctou, région tombée aux mains des islamistes. C’est une fiction mais elle est inspirée de plusieurs histoires vraies et de la propre expérience du réalisateur. La violence des extrémistes tranche avec la volonté de vivre et d’être libre des habitants. C’est un très bel hommage à la liberté qui résonne de manière particulière en ce moment. Sissako a très bien retranscrit la complexité de la situation en représentant tous les peuples qui vivent dans cette région, les tensions et les incompréhensions qui existent entre eux.

J’ai vu beaucoup de commentaires disant que ce genre de sujets devraient rester limités aux JT. Sans dire qu’on changera le monde avec des chansons et des poèmes, je pense au contraire que l’art est la meilleure réponse à l’extrémisme.

Timbuktu : Photo

En parlant d’art, le gros point fort du film c’est sa photographie, d’ailleurs il a reçu un petit oscar pour ça au passage. L’image est vraiment magnifique, chaque plan est à la fois simple et délicat et on peut y voir là encore une opposition avec l’horreur de la situation.

C’est un film très humain, on y suit de nombreux personnages dont la complexité n’a pas été négligée. Qu’ils soient du coté des « gentils » ou des « méchants » (très gros guillemets hein !) on peut voir qu’ils sont soit tiraillés, soit apeurés. Certains tentent de se révolter contre la situation, tandis que d’autre préfèrent faire profil bas. C’est difficile à dire puisque ce n’est pas vraiment un contexte qui m’est familier mais j’ai eu l’impression que le portrait était réaliste.

Timbuktu : Photo

Avec un si beau visuel et un aussi bon sujet, un scénario aurait été le bienvenue. Bon j’exagère peut être un peu. Je tiens quand même à préciser que je ne suis pas non plus une puriste du scénario de base avec la situation initiale, les péripéties, etc.. En général je suis même un très bon public pour les films contemplatifs. Mais là ça n’a pas marché. Le rythme est très lent et on suit des dizaines de personnages sans pour autant s’attacher à la plupart d’entre eux. Je suis assez étonnée de voir que deux semaines après l’avoir visionné je ne me rappelle que de quelques passages…

Au final j’ai trouvé que c’était un beau film mais au bout d’une heure je m’ennuyais ferme et j’ai du mal à comprendre tout le remue ménage qu’il y a eu autour de lui. Peut être suis-je passé à coté de quelque chose ?

Je suis très curieuse d’avoir vos retours sur ce film si vous l’avez vu !

6,5/10

Publicités

14 réflexions sur “Parlons ciné : Timbuktu

  1. Ah j’ai envie de dire que je suis contente de ne pas avoir été la seule à avoir trouvé que ça manquait d’un scénario… même si je t’aurais plutôt souhaité d’avoir apprécié! Je l’avais vu au cinéma et j’étais ressortie assez perplexe. Il ne m’a finalement pas plus marqué que ça.

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai très envie de le voir, mais c’est la première fois que j’entends ce problème de scénario ! En même temps souvent les films trop encensés finissent par décevoir… Il a sûrement eu ses récompenses beaucoup plus pour le sujet et la photo !

    Aimé par 1 personne

    1. Pourtant je me rends compte que je ne suis pas la seule à avoir eu un problème de ce côté là 🙂
      C’est vrai que j’ai tendance à être déçue par les films ou les livres trop acclamés, j’essaye de limiter mes attentes mais c’est difficile 🙂 !
      En tout cas j’espère qu’il te plaira quand même ^^

      Aimé par 1 personne

  3. « J’ai vu beaucoup de commentaires disant que ce genre de sujets devraient rester limités aux JT. Sans dire qu’on changera le monde avec des chansons et des poèmes, je pense au contraire que l’art est la meilleure réponse à l’extrémisme. »
    Merci, je me bats pour faire comprendre que l’art est la meilleure réponse à l’obscurantisme ! (En dehors de Southshield bien sur).
    Je n’avais pas connaissance de ce film, aussi je le rajoute dans ma movies list.

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai aussi trouvé qu’il y avait des longueurs et que certaines scènes n’étaient pas nécessaires, mais je crois que si elles sont là c’est que ce film se veut aussi contemplatif. C’est un peu comme les films de Terrence Malick mais bizarrement avec lui on s’engouffre dans son monde assez facilement.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s