Démolition de Jean-Marc Vallée

191620Titre : Démolition

Réalisateur : Jean-Marc Vallée

Genre : Drame

Nationalité : Américain

Comme vous l’avez peut être vu dans mon article sur les sorties ciné d’avril, ce film m’attirait énormément. En grande partie parce que Jake Gyllenhaal est à l’affiche. Bon d’accord, j’avoue, uniquement parce qu’il y a Jake Gyllenhaal à l’affiche.

Soyons honnête ce monsieur a un physique plutôt avantageux mais c’est également un très bon acteur qui sait très bien choisir ses films. En passant je vous conseille d’ailleurs Enemy dans lequel il joue deux personnages à la fois et où il est bluffant.

Il l’est également dans ce film dont la qualité repose en grande partie sur lui. Il incarne à la perfection Davis qui vient de perdre sa femme dans un accident mais reste totalement insensible à sa mort. Il va se confier dans des lettres de réclamations à une société de distributeurs et finir par se lier d’amitié avec Karen du service client.

Demolition : Photo Jake Gyllenhaal

C’est un scénario particulier pour un film particulier. On ne comprend pas toujours ce qui se passe dans la tête de Davis ce qui ne l’empêche pas d’être extrêmement touchant. Tout comme les autres personnages qui sont pour la plupart brisés mais qui vont petit à petit s’apprivoiser et se reconstruire ensemble. J’ai vanté les talents de Jake Gyllenhaal mais Naomi Watts et le jeune Judah Lewis méritent également qu’on remarque leur belle performance.

J’ai adoré certains passages du film qui nous transporte tour à tour de retours en enfance, en contemplations nostalgiques en passant par des moments tout simplement jubilatoires.  La fin reste pour moi un des meilleurs moments du film et je suis ravie de rester sur cette très belle note.

En résumé « touchant » est un mot qui résume bien ce film. Pourtant j’ai quelque chose à lui reprocher sans pouvoir mettre le doigt dessus. Il m’a manqué un petit quelque chose pour être totalement submergée, emportée, pour qu’il reste longtemps dans mon cœur et ma mémoire… Du même réalisateur j’ai eu à peu près le même avis pour Dallas Buyer Club : un film et de personnages touchants mais qui auraient peut être pu l’être encore plus.

7/10

Publicités

5 réflexions sur “Démolition de Jean-Marc Vallée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s